Comment activer mes neurones miroirs ?

Ni éponge ni autruche : comment activer mes neurones miroirs ?

La syntonie au service de l’empathie

Vous est-il déjà arrivé de vous sentir pompé, phagocyté par les émotions d’une amie qui se confie à vous ? Irrité ou stressé par la colère d’un collègue ? Avez-vous déjà eu l’impression de porter sur vos épaules le fardeau des tensions de vos enfants, de votre conjoint, de votre famille ? Avez-vous déjà eu peur d’exprimer ouvertement une émotion en public, au point de la réprimer ?

Les Neurosciences montrent de quelle manière les émotions qui me semblent insupportables, ou qui me submergent au point de les ressentir même lorsque je ne suis plus face à mon interlocuteur, sont des émotions inter-dites, entre 2 dits, entre les lignes. Je ne peux pas les accueillir chez moi, alors impossible de le faire de manière fluide chez l’autre. Donc je vais les nier ou les rejeter en lui répondant de ne pas s’en faire pour si peu, en le fuyant ou en faisant diversion. Ou je vais dramatiser le ressenti de mon vis-à-vis, me montrant touché à l’excès, apitoyé, y repensant le soir ou les jours suivants…

Comment accepter mes émotions et celles des autres, afin de vivre de manière plus harmonieuse et plus simple vos relations ?

Objectifs

  • Déployer ses capacités d’empathie et de compassion grâce à l’entraînement syntonique.
  • Convoquer, amplifier, révoquer une émotion.
  • Découvrir quelles émotions vitales sont inter-dites, autorisées ou survalorisées.
  • Se mettre en syntonie corporelle, verbale et émotionnelle avec l’interlocuteur.
  • Prendre conscience des zones de déni et de dramatisation de l’émotion de l’autre, et des personnes qui nous énervent ou nous insupportent en raison du reflet qu’elles représentent de nos émotions interdites.
  • Choisir consciemment de se montrer hyper-, hypo-affecté ou de se laisser traverser par ses propres émotions ou celles de l’autre.

Contenu

  • Neurones miroirs, syntonie, résonance, empathie et compassion.
  • Cerveau reptilien, cerveau limbique et cortex préfrontal.
  • Ressenti, image mentale et mot.
  • Émotions vitales permises, prescrites et proscrites.
  • Syntonie, tonus musculaire et langage psycho-moteur.
  • Quadrant d’Ofman.

Méthodologie

Grâce à des exercices corporels, verbaux et émotionnels, les participants expérimentent la syntonie et effectuent des retours sur expérience. Des apports théoriques clarifient les fondements scientifiques et le vécu des activités psychocorporelles proposées.

Référents (e. a.) : neurosciences, Jean Lerminiaux et Michèle Glorieux, Fabrice Charles et Murielle Constant, Micaël Bastin, Agnès Canu et Moïra Dempsey.

Informations pratiques

Personnes concernées : professionnels de la relation d’aide, ou toute personne désireuse de développer son empathie et son intuition.

Groupe : de 12 à 18 personnes

Durée : 3 journées de 9h30 à 16h30 (18h)

Dates : Mardis 14, 21 et 28 novembre 2017, avec Christelle Lacour – Référence : 1774

Cette formation est agréée à hauteur de 14 heures par la Commission Fédérale de Médiation.

Lieu : Université de Paix

Prix :

  • 260 euros
  • 230 euros (Membre adhérent UP)
  • 360 euros (Organisation)

> Inscriptions

6 réponses à Comment activer mes neurones miroirs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *