Appel à candidatures : harcèlement et médiation jeunes

Appel à candidatures : si l’un des deux programmes expliqués ci-dessous vous intéresse, remplissez le formulaire en ligne correspondant, en fin de cet article.

Grâce au soutien de la Fondation Bernheim, des écoles secondaires pourront se voir offrir ce programme à des conditions préférentielles (cf. descriptifs).

Médiation entre jeunes

Favoriser des relations positives entre jeunes

Afin de favoriser l’intégration des jeunes et de créer un climat non-violent dans les groupes de jeunes, l’Université de Paix propose la création d’équipes de médiateurs volontaires (jeunes et adultes) au sein des écoles ou des institutions. Cf. notre page Médiation entre jeunes.

Les médiateurs réalisent des projets centrés sur le « mieux vivre ensemble » et offrent un service de médiation aux adolescents qui souhaitent gérer leurs conflits d’une manière positive.

Concrètement ?

  • Une conférence explicative auprès de l’ensemble des adultes de l’école ou de l’institution.
  • Des animations pour former les jeunes volontaires aux techniques de médiation (SIREP).
  • Un accompagnement de l’équipe des médiateurs dans l’organisation de la cellule au sein de l’école/institution.
  • Une formation spécifique des adultes impliqués dans l’équipe pour favoriser l’autonomie et la pérennité de la médiation entre jeunes au sein de l’école/institution.

> Téléchargez le descriptif détaillé du programme « médiation entre jeunes » 2013 – 2016

> Formulaire de candidature 2013 : médiation entre jeunes

Programme de prévention et d’intervention face au harcèlement entre jeunes

Comment prévenir le harcèlement ? Comment l’identifier ? Comment agir ?

Vous souhaitez développer des ressources au sein de votre établissement pour gérer ce phénomène, l’Université de Paix vous propose :

  • Une conférence d’information auprès de l’ensemble des adultes intervenant dans l’école/institution.
  • Des journées de formation des adultes à la prévention du harcèlement (amélioration du climat de classe et de l’institution, gestion des comportements et des groupes, régulation des conflits…) et à l’intervention structurée en cas de harcèlement (plan anti-bullying, entretiens avec les parents et les jeunes, médiation collective,  etc.).
  • Des animations de sensibilisation des jeunes au harcèlement, afin d’augmenter leur conscience des phénomènes de groupe, de développer leur empathie et d’acquérir des moyens rapides pour stopper le harcèlement…

> Téléchargez le descriptif détaillé du programme « prévenir et intervenir face au harcèlement » 2013 – 2016

> Formulaire de candidature 2013 : prévenir et intervenir face au harcèlement

L’un de ces deux programmes vous intéresse ?

Remplissez alors le formulaire correspondant, afin de déposer votre candidature :

> Pour implanter tout ou partie du programme en dehors de l’appel à candidatures lancé en 2013 : conditions et questions pratiques

Grâce au soutien de la Fondation Bernheim, des écoles secondaires pourront se voir offrir ce programme à des conditions préférentielles (cf. descriptifs).

Les formulaires sont à remplir pour le 31/01/2014.

Nous vous recontacterons.

9 réponses à Appel à candidatures : harcèlement et médiation jeunes

  • Sebes Anna dit :

    Bonjour,

    Est-ce possible de participer a ces programmes en tant que médiatrice? Cela m’intéresserais d’y participer avec toutes mes expériences dans ces domaines.

    Bien a vous,

    Anna Sebes

    • Madame Sebes,
      Bonjour,

      Ces programmes sont destinés à des établissements et institutions qui ont la charge d’adolescents. Vous pouvez lire les descriptifs détaillés de ceux-ci. A priori, les activités de mise en place du programme ne sont pas ouvertes à l’extérieur.
      Il est par possible de suivre des formations traitant de certaines des thématiques couvertes par ces programmes à l’Université de Paix.
      Enfin, si vous souhaitez intervenir vous-même durant ce genre d’activités, vous pouvez toujours expliquer ce qui motive votre démarche dans un e-mail sur notre adresse « info ».

      En espérant avoir répondu à votre demande,
      Bien cordialement

  • Ping : Circulaire "médiation entre jeunes" et "harcèlement" | Université de Paix asbl

  • marie lucke dit :

    Bonjour,
    Il y a quelques années, nous avons eu l’occasion de nous former à la gestion des conflits avec Alexandre. En tant qu’agents PMS, nous sommes régulièrement confrontés à la problématique du harcèlement dans nos écoles et aimerions nous former afin de pouvoir effectuer des animations et des projets au sein de ces mêmes écoles. La formation en équipe que vous proposez nous est-elle accessible et si oui, à combien cela nous reviendrait-il ?

    Mme Lucke
    Directrice PMS libre 1 de Marchienne-au-Pont

    • Madame Lucke,
      Bonjour,

      Tout d’abord, nous vous remercions pour l’intérêt que vous portez à nos actions.

      Les programmes ici présentés sont proposés à l’ensemble de l’équipe éducative. Il peut être intéressant qu’ils soient impulsés par des agents PMS, tout comme ils pourraient être portés par des enseignants ou associations de parents, et non seulement par les directions. Dans le formulaire à compléter par les directions, nous faisons mention de tous les adultes du personnel qui encadrent les jeunes, en ce compris les membres du PMS.
      Il est par ailleurs possible d’envisager une formation « sur mesure », à la demande, comme pour toutes nos autres activités, et ce pour un groupe de personnes spécifique, ne nécessitant pas de mettre en place tout le programme dans l’établissement. Cependant, celui-ci ne bénéficie pas des aides de la Fondation Bernheim.
      Les demandes d’intervention « sur mesure » sont traitées en réunion d’équipe mensuelle.

      Plusieurs pistes sont donc envisageables. Si vous souhaitez en savoir davantage, n’hésitez pas à téléphoner au 081/554140 ou encore à écrire un mail.
      Bien cordialement

  • Roland KPEHOUNTON dit :

    J’ai trouvé que votre travail est noble. Je vous dis merci. Que le Seigneur vous comble de grâces.

  • Maelle WAROUX dit :

    Bonjour, ayant moi même été victime de harcèlement durant ma scolarité au collège, ça m’aurait plu de faire de la prévention en parlant de mon expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *