L’Université de Paix recherche un administrateur (H/F)

L’Université de Paix lance un appel à candidatures aux personnes qui souhaiteraient intégrer son Conseil d’administration.

Le mandat est le suivant :

  • Mandat de 4 ans, renouvelable
  • Mandat non-rémunéré (remboursement des frais de déplacement et possibilité de suivre une formation par an au sein de l’ASBL)
  • Réunions mensuelles en soirée (environ 10 par an) au siège de l’association à Namur

Le candidat (H/F) :

  • est âgé de 30 ans maximum (critère important pour le statut des organisations de jeunesse) ;
  • adhère pleinement au projet et à la philosophie de l’organisation, et ayant des compétences porteuses pour le projet de l’association.

Pour plus de détails, consulter l’annonce en PDF.

Infos et candidatures (avant le 15 mars) auprès d’Isabelle Brouillard, Secrétaire générale de l’Université de Paix.

4 réponses à L’Université de Paix recherche un administrateur (H/F)

  • momo mitterand dit :

    Je reve travailler un jour avec vous . Bravo et merci pou tous ce que vous fait au monde

  • Roland KPEHOUNON dit :

    Très intéressé par l’appel à candidature au poste d’Administrateur.
    Est ce qu’un Béninois peut postuler à cet appel ?

    Merci à vous.

    • Monsieur,

      Merci pour votre message.
      Les seules conditions de candidature à remplir sont exposées ci-dessus (âge, vision de l’institution). Comme vous pouvez le lire, il s’agit d’un mandat volontaire de 4 ans qui implique d’assister à une réunion par mois, de manière non rémunérée. Ce sont les membres de l’Assemblée Générale qui votent les membres du Conseil d’Administration.
      Si vous le souhaitez, vous pouvez obtenir toute information utile auprès d’Isabelle Brouillard, Secrétaire générale de l’Université de Paix (son adresse mail est renseignée dans l’article)…

      Bien cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.