Graines de médiateurs – Programme de développement des habiletés sociales

Cette page présente les modalités concrètes pour implanter complètement le programme Graines de médiateurs dans une école ou dans une classe.

> Page de présentation générale du programme (contenus, méthodologie, évaluation, historique…)

> Des activités de ce programme peuvent être réalisées « à la carte »

> Pour plus d’informations ou introduire une demande d’implantation : Lysiane Mottiaux

Bagarres, insultes, disputes récurrentes ponctuent le quotidien des écoles. Combien de fois sur la journée un enseignant, un surveillant, un éducateur se plaint-il de devoir gérer les disputes des enfants dont il a la charge avant de pouvoir commencer une activité ? Perte de temps et d’énergie : certains avouent se sentir parfois bien démunis…

Depuis plus de 15 ans, l’Université de Paix propose un programme de formation de longue durée auprès des enfants et des équipes éducatives de prévention et gestion de conflit. La finalité est de mettre en place dans l’école une dynamique de respect de chacun, d’éducation à la paix et à la citoyenneté afin de – notamment – permettre la pratique de la médiation.

Objectifs

  • Découvrir et développer des attitudes et des valeurs nécessaires à la gestion de conflits.
  • Développer la connaissance de soi et des autres.
  • Vivre la confiance et la coopération au sein d’un groupe.
  • Permettre à chacun de prendre sa place dans le groupe et respecter celle des autres.
  • Travailler l’écoute des langages verbal et non-verbal.
  • Améliorer la communication à l’intérieur du groupe-classe et favoriser l’expression des faits, des sentiments, des besoins.
  • Apprendre et s’approprier le processus de médiation par les pairs, c’est-à-dire être apte à intervenir comme médiateur dans un conflit entre d’autres personnes.

Contenu et méthodologie

L’Université de Paix applique une méthodologie propre par rapport à l’apprentissage de la gestion des conflits au quotidien. Quatre « rouages », piliers de l’expérience du conflit, sont distingués et travaillés : comme dans un mécanisme complexe, la modification d’un seul engrenage a des répercussions sur tout le système dont il fait partie.

  • Un premier rouage est le « vivre-ensemble » : par des activités de mise en situation, il est question ici de créer du lien, d’apprendre à se connaître (coopération).
  • Le « comprendre », ensuite, consiste en un temps de réflexion sur les attitudes, perceptions et ressentis par rapport au conflit.
  • Le pôle « communiquer » exerce quant à lui l’écoute et l’expression, notamment en travaillant le vocabulaire émotionnel ou encore via des outils de reformulation.
  • Enfin, l’« agir » invite à passer à l’action, en tant que partie (négociation) ou comme tiers intervenant (médiation).

> Pour en savoir plus : repères pédagogiques du programme

Concrètement, par année, le programme comprend

  • Une conférence de présentation du projet pour l’équipe pédagogique et éducative d’une heure de suivie de l’identification des attentes au regard du programme proposé
  • 3 journées de formation pour toute l’équipe éducative
  • Un cycle de 6 animations en classe
  • Coachings des enseignant.e.s pour une mise en pratique quotidienne des outils vus en animation
  • Le manuel « Graines de médiateurs » pour les enseignant.e.s qui ont les animations dans leur classe
  • Une conférence interactive pour les parents

Dates : à convenir de commun accord

Budget global

Contactez Lysiane Mottiaux.

Subventions possibles

Vous souhaitez mettre en place ce programme, mais vous pensez ne pas disposer du budget nécessaire ? En tant qu’organisation ou établissement scolaire (notamment), il est possible d’obtenir des subsides pour mettre en place des actions et programmes.

Soutiens (historique)

En 2007-2009, 2009-2011 et 2011-2013, ce programme de formation Graines de médiateurs – Développement des habiletés sociales a été offert à 24 classes de la Communauté française, grâce à la Fondation Bernheim (cf. page de présentation). La Fondation Bernheim continue aujourd’hui de soutenir la pérennisation de ce programme.

Entre septembre 2013 et juin 2014, la Fédération Wallonie-Bruxelles permet de faire bénéficier d’un prix réduit à 5 écoles (candidatures terminées) pour la réalisation de ce programme.

L’Université de Paix a reçu un prix pour son programme de formation Graines de médiateurs – Développement des habiletés sociales, le 20 novembre 2006 dans le cadre de la dixième réunion des Coordinateurs du Programme Éducation à la Citoyenneté et à l’Education aux droits de l’Homme du Conseil de l’Europe.

Appel à projets 2020-2021 en matière de Citoyenneté, Gestes qui sauvent, Alimentation, Lutte contre les assuétudes, Harcèlement à destinations des établissement scolaires

Voici le lien de la circulaire 7688 d’appel à projets 2020-2021 en matière de Citoyenneté, Gestes qui sauvent, Alimentation, Lutte contre les assuétudes, Harcèlement à destinations des établissement scolaires : http://www.enseignement.be/index.php?page=28309&navi=4692

Les écoles ont jusqu’au 30 septembre pour envoyer leur candidature.

4 projets Université de Paix ont été repris par la FWB dans le « Dispositif de prévention et prise en charge du harcèlement à l’école » :

  • Maternelle : programme GDM Maternelle
  • Primaire : programme GDM
  • Primaire : Programme Kiva Up :
  • Secondaire : Programme #BetterTogether (prévention et intervention en cas de harcèlement entre jeunes)

Logo FWB