Comment réagir en cas de harcèlement scolaire ?

Interview de Frédéric Duponcheel

Frédéric Duponcheel est formateur à l’Université de Paix, spécialisé dans la prévention et l’intervention face au harcèlement scolaire.

Plusieurs formateurs de l’Université de Paix se concentrent sur la question du harcèlement scolaire. Ils mènent des formations auprès du personnel éducatif dans les écoles ainsi qu’auprès de particuliers afin de prévenir la violence et intervenir de manière efficace en cas de harcèlement.

Quels sont les signes qu’un enfant/adolescent se fait harceler ?

Certains signes peuvent nous servir d’indicateurs sachant qu’il est toujours bien de vérifier avant de tirer des conclusions hâtives.

Ces signes peuvent être :

  • le refus/la peur d’aller à l’école
  • la chute des résultats scolaires
  • la diminution ou même la perte d’appétit
  • des pensées négatives, voire morbides

De manière générale, lorsque l’enfant change d’attitude à la maison (l’enfant est plus stressé et inquiet que d’habitude, ou encore devient agressif envers ses frères et sœurs), qu’il ne parle plus du tout de ses relations à l’école ou encore qu’il n’est plus invité ou refuse des sorties avec des amis, il y a lieu de s’interroger et peut-être d’en parler avec lui.

Qu’est-ce que l’enfant/adolescent peut faire en cas de harcèlement ?

L’une des premières étapes est qu’il puisse en parler. Il est alors important de se mettre à l’écoute de son enfant afin qu’il ne se sente plus seul face à sa situation.

Ensuite, il faut immédiatement en parler et se mettre en lien avec certaines structures comme la direction, les éducateurs, les centres médico-sociaux, les services de médiation scolaire, les AMO, les centres de promotion de la santé, les services d’aide à la jeunesse ou encore le numéro vert de la fédération Wallonie Bruxelles pour les parents : 0800 95 580.

En cas de crise dans votre établissement (ou l’établissement d’enfants ou de jeunes dont vous avez la charge), vous pouvez faire appel aux intervenants et services suivants :

Contacts en cas de crise

Consulter le centre PMS de l’école

Le centre PMS est un lieu d’accueil, d’écoute et de dialogue où le jeune et/ou sa famille peuvent aborder les questions qui les préoccupent en matière de scolarité, d’éducation, de vie familiale et sociale, de santé, d’orientation scolaire et professionnelle.

Faire appel aux équipes mobiles de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Le Service des Équipes mobiles intervient dans l’enseignement fondamental et secondaire, ordinaire et spécialisé, à la demande du chef d’établissement ou du Gouvernement dans les établissements organisés par la Fédération Wallonie-Bruxelles et du pouvoir organisateur dans les établissements subventionnés.

02 690 83 13 (gratuit) – equipemobile@cfwb.be

Service de Médiation Scolaire en Wallonie et à Bruxelles

Les services de la médiation interviennent à la demande de la direction, d’un enseignant, d’un éducateur, d’un élève et/ou de sa famille, d’un service extérieur (service d’accrochage scolaire, service de l’aide à la jeunesse…).

Adresse Postale
Bâtiment Les Ateliers
Rue Adolphe Lavallée, 1
1080 Bruxelles (Molenbeek-Saint-Jean)

Wallonie
Thérèse LUCAS
Coordinatrice pédagogique
therese.lucas@cfwb.be
Tél: 02.690.83.69
Gsm: 0473.94.64.55
Fax: 02.690.84.30

Bruxelles
Juliette VILET
Coordinatrice pédagogique
juliette.vilet@cfwb.be
Tél: 02/690.88.66
Gsm: 0479/651.660
Fax: 02/690.85.81

Laurence SCHNEIDER
Coordinatrice pédagogique
laurence.schneider@cfwb.be
Tél. : 02/690.88.65.
Fax : 02/690.85.81

Assistance Ecoles

Depuis le 1er septembre 2010, la Direction générale de l’Enseignement obligatoire a mis en place un numéro vert visant à informer les victimes de violence, à apporter un soutien et un accompagnement aux établissements scolaires lors d’événements d’exception.

Le numéro vert est à la disposition de tous les membres du personnel (chefs d’établissement, préfets d’éducation, proviseurs, enseignants, éducateurs, personnels administratif et ouvrier, agents CPMS…) de l’enseignement organisé et subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles, fondamental et secondaire, ordinaire et spécialisé.

Numéro vert : 0800 20 410 du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h 

Plus d’infos

École et Parents

Numéro vert : 0800 95 580 – du lundi au vendredi de 9h à 13h.

Si tu devais ne retenir qu’un seul contenu de la formation harcèlement, lequel ce serait ?

Le harcèlement est une dynamique de groupe, ou l’on va rencontrer trois postures, une victime, un harceleur et une/des personne/s témoin/s.

Autrement dit, il s’agit d’un phénomène qui ne se réduit pas à des « profils » de « méchants harceleurs » et de « pauvres victimes ». C’est plus compliqué que cela, et ça a des impacts sur la manière d’intervenir.

Chacune de ces postures joue un rôle dans les situations de harcèlement. Il est important de comprendre de manière non caricaturale les différents comportements et postures afin d’agir avec justesse et efficacité. C’est pourquoi le harcèlement doit se régler au sein de l’établissement scolaire.

Pour en savoir plus quant à nos actions de prévention et d’intervention face au harcèlement scolaire : https://www.universitedepaix.org/actions-jeunesse/harcelement-a-lecole-prevenir-et-intervenir

Harcèlement à l’école : prévenir et intervenir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.