Comment vérifier une image sur le web ?

Comment vérifier une image virale sur les médias sociaux ?

Par Julien Lecomte

Quand nous sommes confrontés à des textes écrits, nous pouvons les décortiquer, faire des recherches sur les faits qui sont présentés et ainsi vérifier les faits. Qu’en est-il des images ? Les jeunes se sentent parfois démunis. Et les adultes aussi.

Des faits et des jugements

A l’Université de Paix asbl, nous disposons d’un outil transversal et fondamental : la distinction entre la description des faits et les interprétations. Concrètement, il est facile de sortir une image de son contexte et d’en proposer une interprétation abusive.

Cette distinction nous aide à « garder la tête froide » et à prendre conscience que ce que nous pensons relève bien souvent du jugement, de l’interprétation. Parfois, nos jugements correspondent aux faits, mais il arrive que nous nous trompions. Je peux avoir l’impression que la photo montre une course, alors que dans un contexte plus large, elle semble montrer une personne poursuivie en fuite.

 

An ethnic Somali man chases a man from a rival group with a machete during the second day of skirmishes in the Eastleigh neighbourhood of Kenya’s capital Nairobi, November 19, 2012. Police fired tear gas to disperse Kenyans who threw stones and broke into the homes and shops of ethnic Somalis in Nairobi’s Somali-dominated Eastleigh neighbourhood on Monday to protest against a bomb attack in the district on Sunday. REUTERS/Thomas Mukoya (KENYA – Tags: SOCIETY CIVIL UNREST CRIME LAW)

Une image fait toujours l’objet d’un certain cadrage. Une illustration n’est jamais purement « innocente ».

Devenez enquêteurs

Ensuite, il existe des outils techniques. Le site « http://exifdata.com » permet par exemple de connaître les « méta données » d’une photographie.

Concrètement, quand vous faites une photo numérique, un fichier se crée. Ce fichier contient non seulement votre image, mais aussi des données concernant cette image, notamment sa date de création ou encore l’appareil avec lequel elle a été prise. Ces données ne sont pas infaillibles car elles peuvent être modifiées lorsque l’on s’y connait un peu en informatique, mais elles peuvent déjà être un bon indicateur. Par exemple, si l’on vous prétend qu’une photo provient d’une manifestation en 2016 alors que ses métadonnées indiquent qu’elle a été prise en 2012. Cela sent la manipulation.

Il peut être utile également d’utiliser des moteurs de recherche d’images. Ceux-ci permettent d’effectuer des « recherches inversées » à l’aide de l’adresse url de l’image ou encore en y téléchargeant le fichier. Entre autres exemples : Google Images, Tineye, imageraider.com… Lorsqu’une photo ou une illustration est partagée, il est souvent utile de « remonter à la source » de celle-ci.

Voir aussi :

Une recherche d’image permet par exemple de trouver quand la photo ou l’illustration a été diffusée en premier. Comme avec les métadonnées, on peut donc voir si la date correspond aux événements qu’elle est supposée illustrer. De plus, cela permet parfois d’observer si elle a été sortie de son contexte ou si elle est fidèle aux faits auxquels elle est liée. Enfin, cela révèle parfois la présence de montages, de retouches et autres modifications de l’image.

4 réponses à Comment vérifier une image sur le web ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *