Laissez-moi entrer

OBJECTIFS

– Prendre conscience de la manière dont je prends ma place dans le groupe.

– Découvrir et expérimenter les différentes attitudes en situation de conflit.

MATERIEL

Aucun

DISPOSITION

Les participants sont debout en cercle.

DEROULEMENT

– L’animateur demande à quelques volontaires de sortir du groupe.

– Tous les autres forment un cercle serré.

– Les volontaires tentent alors d’intégrer le cercle pour se joindre aux autres.

– Ils l’expriment à leur manière : gestes, demandes… en tenant compte des règles de vie.

Pistes de réflexion…

L’animateur suscite le débat autour de questions telles que :

– Quelles ont été les différentes manières utilisées ?

– Quelles ont été les plus efficaces à court terme et à long terme ?

– Comment se sont sentis les volontaires exclus du cercle ?

– Comment se sont sentis les membres du cercle face aux méthodes utilisées par les volontaires ?

NOTE A L’ANIMATEUR

Cette fiche permet de distinguer les différentes attitudes en conflit. Sur base des travaux de Thomas et Kilmann, nous proposons aux enfants de découvrir 4 attitudes :

  • La compétition : je fais passer mon objectif (ce que je veux) avant celui de l’autre (par exemple, lorsque j’essaie de séduire, de manipuler, de convaincre, d’argumenter…)
  • L’accommodation : je fais passer l’objectif de l’autre (ce qu’il ou elle veut) avant le mien (par exemple, lorsque je ne donne pas mon avis et que je fais ce que l’on me demande même si je ne suis pas d’accord)
  • Le repli : j’abandonne mon objectif et celui de l’autre, mon attitude ne poursuit aucun des deux objectifs (par exemple, lorsque je stoppe une discussion parce que je suis trop dans l’émotion)
  • La coopération : avec mon partenaire, nous faisons passer nos deux objectifs sur le même plan. Nous essayons de trouver des solutions partagées (par exemple, lorsque nous discutons de nos besoins et ouvrons le champ des solutions)

Sur base des attitudes face au conflit, l’animateur relève les comportements observés et leurs conséquences, tant pour le participant concerné que pour les autres membres du groupe.

Cette activité est également intéressante pour parler des dynamiques de groupe, de l’exclusion, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.