Le projet global de la COJ

Le projet global de la Confédération des Organisations de jeunesse Indépendantes et Pluralistes (COJ), 2012.

Contexte et Origine du Projet

Lors de l’Assemblée Générale de la Confédération des Organisations de jeunesse Indépendantes et Pluralistes (COJ) en mars 2010, il a été unanimement décidé de consacrer les années 2011 et 2012 à définir un projet global de politique de jeunesse pour la COJ, et ce, en priorisant des objectifs à court, moyen et long terme pour ses 33 OJ membres.

Afin de répondre à ces attentes, trois journées de rencontre ont été organisées en 2011 et ont permis de réunir et de consulter 28 Organisations de jeunesse membres sur les 33 affiliées à la COJ.

Première phase : les journées de rencontres OJ

Le 25 février, le 4 et le 25 mars 2011, les 33 OJ de la COJ ont été invitées à participer à trois journées de réflexion et de travail intitulées « Projet de politique globale jeunesse COJ ».

En amont de ces rencontres, il avait été demandé à chaque OJ de répondre à un questionnaire et ce, en vue de préparer les journées de travail.

Les objectifs de ces journées et les axes de réflexion étaient les suivants :

  1. Permettre une mise en réseau des 33 OJ membres (faire connaître aux OJ de la COJ les autres OJ membres : catégorie, identité, publics, activités, objectifs, objet social, origine …).
  2. (Re)préciser le contexte d’émergence politique de la COJ (naissance, OJ fondatrices, objectifs et enjeux).
  3. Au sein de chaque groupe de travail réfléchir et débattre ensemble sur :
    1. La Charte et les valeurs d’Indépendance et de Pluralisme de la COJ
    2. L’identité de la COJ au-delà de ses valeurs : les avantages et les inconvénients de la diversité; ce qui est valorisé ensemble par la COJ
    3. La définition du concept d’ « enjeux politiques »
    4. Les enjeux politiques sur lesquels positionner la COJ

    Résultats et constats

    Il est ressorti de cette première phase de réflexion une série de constats résumés dans une « Note de synthèse sur les journées de rencontre OJ de la COJ » qui demandent que la réflexion entamée soit prolongée et approfondie en poursuivant les objectifs suivants :

    1. Préalablement par une réflexion sur des enjeux politiques communs, il s’avère en effet primordial de rendre la définition même des enjeux politiques intelligibles pour tous ainsi que d’exposer le dispositif qui permet à ces enjeux d’être portés par la COJ
    2. Cette réflexion exige –dans le même temps– de reconsidérer le fonctionnement interne de la COJ et son modèle de décision en vue –entre autres – d’améliorer la fluidité et la pertinence des informations qui circulent au sein et en dehors de ses propres instances
    3. Au cœur de ce modèle décisionnel, il s’avère nécessaire également de spécifier la nature des mandats portés par les membres de la COJ et leur(s) champ(s) d’action
    4. Sur base de ces clarifications, envisager de construire des enjeux politiques communs

    Décisions prises lors de l’Assemblée Générale du 20 mai 2011

    Trois perspectives de réflexion à poursuivre et à peaufiner ont été décidées lors de cette Assemblée Générale : il s’agit donc, d’ici la prochaine AG :

    • premièrement, de se pencher sur un meilleur fonctionnement des instances de la COJ ;
    • deuxièmement, de travailler sur l’amélioration de la fluidité et la pertinence de l’information qui passe des Organisations de jeunesse de la COJ vers la COJ et inversement ;
    • troisièmement, de travailler sur la construction d’un positionnement politique commun aux 33 Organisations membres de la COJ.

    Deuxième phase : la suite du projet global COJ

    Suite au CA du 20 juin 2011, il a été décidé de faire appel à un intervenant extérieur Comme animateur intervenant pour la suite du projet afin de dégager des propositions pratiques et concrètes et améliorer ensemble les modalités de fonctionnement collectif et d’élaboration des positionnements politiques. Le choix du CA s’est porté sur Monsieur Jean Blairon formateur d’adultes et directeur de l’asbl RTA.

    Quatre journées de travail ont ainsi été planifiées entre décembre 2011 et mars 2012. La première journée de travail du 05 décembre 2011 a porté sur les instances et les mandats portés par la COJ et ses OJ. Les autres journées programmées en 2012 porteront sur le positionnement politique, la politique de communication, et une réflexion sur des outils d’évaluation.

    Le groupe de travail formé et avalisé par le CA a été mandaté pour travailler sur ces points et présenter une proposition concrète à l’AG 2012 lors de laquelle les décisions seront avalisées.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *