Syrie : Le père Paolo appelle à « ne pas se résigner »

Paolo Dall’Oglio a parlé à quatre ministres des Affaires étrangères. Il croit à la non-violence pour préparer l’après-Assad. Il fustige le négationnisme auquel succombent certains catholiques.

Sorti de Syrie en juin 2012 à la demande de son évêque et du régime à Damas, le père Paolo Dall’Oglio s’est lancé depuis dans une campagne pour alerter l’opinion publique sur ce qui se passe dans ce pays. Après le Canada et les Etats-Unis, après la France, il est cette semaine en Belgique où il s’adressera à plusieurs reprises en public (*). Dimanche, il a participé à la chaîne humaine entre BOZAR et la place du Luxembourg à Bruxelles. L’urgence l’habite car chaque jour qui passe, les questions le pressent : « Combien de jeunes tués aujourd’hui ? Qu’arrive-t-il à mes amis dans les prisons de Syrie ? »

Lire l’article de La Libre Belgique : http://www.lalibre.be/actu/international/article/761005/syrie-le-pere-paolo-appelle-a-ne-pas-se-resigner.html

Le père Paolo parlera ces lundi 17/9 à Namur (Université de paix, 20 heures), mercredi 19/9 à Bruxelles (ULB, 20 heures), jeudi 20/9 à Louvain-la-Neuve (Montesquieu, 12h45) et participera à une soirée de prières ce vendredi 21/9 à Bruxelles (La Viale Europe, 20 heures).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *