Que faire ?

Pas facile non plus, en tant que parent, d’intervenir à propos des conflits que son enfant vit à l’école. C’est essentiellement le travail de l’équipe éducative (direction, enseignants et éducateurs). Le rôle des parents sera donc tout d’abord d’attirer l’attention de l’équipe éducative sur les difficultés éprouvées par leur enfant au sein de l’école. Ils pourront également mettre l’association des parents au courant, surtout s’il s’agit d’un problème qui touche un groupe d’enfants, car elle sert d’intermédiaire entre les parents et l’école. Ensuite, si le problème ne peut être résolu, ils pourront faire appel à des services spécialisés comme le CPMS, le service PSE ou la Médiation scolaire (enseignement secondaire). Le harcèlement à l’école est en effet un phénomène que les adultes peuvent aider à éradiquer.

Numéro vert 

Le numéro vert « École et Parents » a été mis en place par la Direction générale de l’enseignement obligatoire pour informer les parents d’élèves qui sont témoins ou victimes non seulement de harcèlement mais également de toute autre forme de violence à l’école. Il est gratuit depuis la Belgique et accessible du lundi au vendredi de 9 h à 13 h. Il est à la disposition des parents mais également des responsables d’élèves de l’enseignement organisé ou subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles, fondamental et secondaire, ordinaire et spécialisé.

N° vert : 0800 95 580 Plus d’information: www.enseignement.be/ecoleetparents Pour plus d’informations sur le harcèlement à l’école, consultez la plateforme www.enseignement.be/harcelement


Publié par le 25 Mai, 2018 dans Ressources pédagogiques