Le témoignage d’Anne-Michèle

Anne-Michèle Tries a suivi le Certificat en gestion positive des conflits avec les jeunes. Elle nous partage aujourd’hui son témoignage :

Ce qui m’a beaucoup plu c’est d’avoir eu l’occasion de travailler avec le même groupe sur plusieurs mois, d’affiner ma perception de l’autre et de recevoir des outils concrets et utilisables dans des domaines très divers. J’ai pu constater aussi, lors d’un conflit ouvert au sein du groupe, qu’il n’était pas simple non plus pour des « professionnels » de réagir et de rebondir avec le groupe, puisque nous étions témoins d’une colère d’une participante vis à vis d’un autre participant.

Maman de 3 ados que j’élève seule, j’ai vu mon regard changé face aux limites, peurs, réactions que je mettais en place avec mes 3 jeunes. Affronter le conflit et me positionner me semble encore aujourd’hui plus facile même si la fin n’est pas automatiquement garantie. Je peux prendre de la distance et dédramatiser.

Au point de vue professionnel, j’anime des groupes de jeunes en secourisme pour la Croix Rouge. Ma manière de parler aux enfants est plus directe, je les responsabilise face aux conséquences de leurs actes et paroles et je me sens de plus en plus confiante vis à vis de moi-même.  Le retour des enfants est enthousiaste et touchant. La parole est plus facile entre eux et j’essaie de réagir en direct avec les antagonistes que ce soit dans le verbal ou le non verbal. Même si je ne suis pas l’institutrice, j’ai la confiance de celle-ci pour cheminer avec sa classe.

Une anecdote : je fais partie d’un groupe de 5 femmes qui pratiquent la communication non violente. Lorsque j’animais la séance, je me suis servi d’un exercice proposé à partir d’une photo (« je vois, je pense ») que j’ai repris du week-end avec Cécile, nous avons ri de nos découvertes et nous en reparlons encore plusieurs mois plus tard.

J’ai enfin pu expérimenter que j’étais tout à fait capable d’affronter la peur de l’échec face au travail de fin de Certificat car j’ai reçu mon petit diplôme au mois de septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *