Conférence Pleine conscience interpersonnelle

Cultiver la pleine conscience au cœur de nos relations (basé sur le dialogue conscient – Mindfulness et communication)

Le mardi 23 octobre 2018 à 18h30 (Réf. 1876)

 

> Inscriptions

Par Alexandre Castanheira, Formateur à l’Université de Paix, Licencié en langues et littératures romanes, Agrégé de l’enseignement secondaire supérieur, Instructeur Pleine Conscience MBSR.

Mindfulness et communication

Prix d’entrée : gratuit

Cultiver la présence bienveillante dans nos relations (…y compris difficiles !)

Nous sommes des êtres de relations et de communication. Et ces relations, qu’elles soient intimes ou professionnelles, peuvent être nos plus grandes sources de joies comme de souffrances à certains moments. Alors comment apprivoiser ces situations où le stress relationnel se réveille si vite ? Comment retrouver une certaine liberté lorsque nous fuyons ou attaquons dans certaines relations ? Comment ne pas nous oublier ? Comment ne pas oublier l’autre ?

En cultivant une présence attentive et bienveillante à soi et à l’autre alors que nous communiquons. Cette capacité d’attention et de présence s’entraine. La conférence offrira la possibilité d’expérimenter quelques balises qui soutiennent la capacité d’être présent au cœur de nos relations.

Contenu :

– Expérience pratique de la pleine conscience dans les relations

– la boussole de la communication

– les 6 repères du dialogue conscient

« Communiquer c’est unir, avoir une rencontre ou une union des esprits. Cela ne veut pas nécessairement dire un accord. Cela signifie voir la situation comme un tout et comprendre le point de vue de l’autre ainsi que le nôtre » Jon Kabat-Zinn

« Communiquer c’est unir, avoir une rencontre ou une union des esprits. Cela ne veut pas nécessairement dire un accord. Cela signifie voir la situation comme un tout et comprendre le point de vue de l’autre ainsi que le nôtre »

Jon Kabat-Zinn

> Inscriptions

Conférence : les douces violences…

Conférences 2014-2015 - Université de Paix

Le mardi 07/06/2016 – Les douces violences au quotidien (Réf. 1640)

Par Patricia Zucco, à 19h30 à l’Université de Paix.

> Inscriptions

conference

Donne ton doudou, il va dormir.
Sa mère est encore en retard !
Tu manges comme un cochon !
C’est pour ton bien !
On a toujours fait comme cela…

En collectivité, avez-vous déjà entendu de telles phrases ? Avez-vous déjà estimé qu’un geste puisse être inadapté, un peu brusque, trop rapide… pour l’enfant ?

Lors de cette conférence, nous allons placer le zoom sur ces petits moments du quotidien, ces douces violences qui passent presque inaperçues… sauf pour l’enfant…

Nous allons affiner nos observations et surtout notre prise de conscience pour mieux les reconnaître, les comprendre, afin de tenter de dégager certaines pistes d’actions individuelles et collectives. Aborder ce thème suscite inévitablement des réflexions, des remises en question, des réajustements. Cette démarche n’est pas toujours facile, elle bouscule et s’inscrit dans un processus de changement bénéfique à l’enfant. Nous pouvons continuer à lui offrir un accueil de qualité où le mot dignité garde tout son sens.

Prix d’entrée : 10 euros

Prix -26 ans : 7 euros

> Inscriptions

Conférence : harcèlement à l’école

Conférence : Harcèlement à l’école : comprendre, identifier, agir

> Demandez cette conférence « sur mesure »

> Découvrez notre programme d’intervention face au harcèlement à l’école

conference

Ces dernières années, les cas de harcèlement entre élèves font de plus en plus parler d’eux, largement relayés par la presse.

S’agit-il pour autant d’un nouveau phénomène de violence à l’école ? Non, c’est un phénomène qui a été davantage cerné grâce à de nombreuses recherches et qui, dès lors, peut-être repéré et qualifié avec plus d’efficacité que dans le passé.

Aujourd’hui, la plupart des études en Europe concluent que 8 à 15% des jeunes scolarisés seraient concernés par des situations de harcèlement. Sachant que les conséquences psychologiques et scolaires peuvent s’avérer graves, il est temps d’en parler le plus largement possible et de diffuser les moyens de prévention et d’intervention qui existent aujourd’hui.

Mais de quoi s’agit-il exactement? Qu’est-ce que le harcèlement entre élèves ?

> Demandez cette conférence « sur mesure »

> Découvrez notre programme d’intervention face au harcèlement à l’école

 

Conférence : bien-être au travail

Le mardi 10/05/2016 – Bien-être au travail et risques psychosociaux : pour une approche organisationnelle (Réf. 1633)

Par Claude Denis, à 19h30 à l’Université de Paix.

> Inscriptions

conference

La loi sur le Bien-Être du 4 août 1996, impose à l’employeur de mener une politique de prévention des risques dans sept domaines particuliers dont la prévention des risques psychosociaux.

L’application de cette loi peut être prise comme une véritable opportunité pour favoriser les concertations entre les employeurs et leurs employés pour développer ensemble des conditions de travail favorisant le bien-être de tous.

Dans une enquête réalisée en 2003 par l’UCL et la KUL, les auteurs relèvent que certains facteurs d’organisation du travail favorisent le développement de phénomènes de harcèlements.

Dans cette conférence, je vous inviterai à partir de quelques exemples à nous intéresser aux rapports entre les facteurs organisationnels et le bien-être au travail.

Nous ferons « comme si » l’approche organisationnelle est la plus utile pour la recherche du bien-être et la réduction des risques psychosociaux au travail.

Prix d’entrée : 10 euros

Prix -26 ans : 7 euros

> Inscriptions

Conférence : les jeunes et les médias sociaux

Les relations des jeunes sur les médias sociaux: risques et usages

Par Julien Lecomte, Chargé de communication et Formateur à l’Université de Paix, Master et Agrégé en Information et communication.

> Demandez cette conférence « sur mesure »

> Inscriptions

conference

Les nouvelles technologies engendrent un certain nombre d’inquiétudes. Qu’est-ce que le « cyber » harcèlement ? Les « selfies » sont-ils une pratique saine ? A quoi servent toutes ces applications connectées en ligne ?

Parents, éducateurs, animateurs, enseignants… nous interpellent régulièrement à propos des relations entre jeunes sur les réseaux sociaux.

Quels effets ces médias ont-ils sur leurs manières de communiquer et d’aborder les relations ? Diminuent-ils leurs relations interpersonnelles ? Engendrent-ils plus de violence ? Les rendent-ils plus narcissiques ? Faut-il parler de modes ou de véritables pratiques durables ? Peut-on éduquer à la relation sur les réseaux sociaux ?

Dans cette conférence, nous exposerons tout d’abord quelques idées reçues classiques à l’égard d’Internet et de ses usages.

Ensuite, nous passerons en revue plusieurs pratiques typiques des jeunes sur le web. A partir de ces observations, nous identifierons des repères pour comprendre comment les technologies modifient (ou non) nos rapports sociaux.

Enfin, nous formaliserons un ensemble de pistes pour aborder la relation à travers ces nouveaux médias, non seulement au niveau des jeunes, mais aussi des adultes : comment prévenir les malentendus sur le web ? Comment prévenir les risques, résoudre les situations problématiques et développer des comportements constructifs et responsables ?

Tous ces moments seront accompagnés d’exemples illustratifs et études de cas.

> Demandez cette conférence « sur mesure »

> Inscriptions

Conférence dans la newsletter de la FAPEO

La newsletter de la FAPEO relaie la conférence suivante dans son édition « reliftée » du mois de mai :

Conférence : « HARCÈLEMENT À L’ÉCOLE »

Le harcèlement est un phénomène souvent sous-estimé, voire ignoré, alors que ses conséquences psychologiques, sociales et scolaires peuvent s’avérer graves. Cette conférence de l’Université de la Paix vous permettra d’approcher le harcèlement en milieu scolaire sous 4 angles : comprendre, identifier, prévenir et intervenir.

Quand ? Le mardi 28 mai 2013, à 19h30

Où ? À l’Université de la Paix – Boulevard du Nord, 4 à 5000 Namur

Infos : n.grondin@universitedepaix.be ou 081/55.41.40

Cet événement a été également relayé dans l’agenda du magazine Namurois Le Confluent.

[Vidéo] Conférence Médiation entre jeunes

Ce 18 octobre 2012, Christelle Lacour a donné une conférence concernant la Médiation entre jeunes au Salon de l’éducation à Namur.

Si vous avez raté cette intervention ou si vous souhaitez la revoir, la vidéo est désormais disponible ci-dessous. Bon visionnage!

Ci-dessous, le powerpoint distribué lors de la conférence :

Découvrez également une vidéo d’une séance de médiation fictive, jouée par des jeunes volontaires.

Père Paolo Dall’Oglio : Quel avenir pour la Syrie ?

Conférence-débat

Père Paolo Dall’Oglio : Quel avenir pour la Syrie ?

Quand ? Lundi 17 septembre 2012, de 20h-22h

Où ? Université de Paix – Bd du Nord, 4 à 5000 Namur

Paolo Dall’Oglio est un jésuite italien établi en Syrie depuis une trentaine d’années. Depuis le début de la révolution syrienne, il ne cesse d’appeler au dialogue et à la solidarité de tous les syriens ; une position qui a fait de lui un symbole de la non-violence et lui a valu d’être expulsé par le régime de Bachar el-Assad. Il sera présent à l’Université de Paix, à Namur, le 17 septembre 2012, pour témoigner de son combat.

Alors qu’il étudie à Beyrouth au début des années 80, le Père Paolo Dall’Oglio découvre les ruines d’un monastère catholique syriaque, Mar-Mûsa, qu’il entreprend de reconstruire. Ordonné prêtre catholique syriaque, il consacre sa vie et celle de son monastère au dialogue islamo-chrétien. En 2009, les universités catholiques de Louvain (UCL et KUL) lui décernent un doctorat honoris causa lors d’une cérémonie placée sous le signe de la multiculturalité.

La vie du Père Paolo comme celle de millions d’autres syriens bascule à partir du 15 mars 2011, date à laquelle se déroule dans la foulée du Printemps arabe la première manifestation contre le régime de Bachar el-Assad. En juillet 2011, le Père Paolo publie un texte dans lequel il indique le chemin d’une transition pacifique vers l’instauration d’institutions démocratiques, fondée sur le consensus des différentes groupes sociaux et communautés religieuses qui cohabitent dans le pays. La réaction du régime est immédiate ; le Père Paolo reçoit un avis d’expulsion. Quelques mois plus tard, le monastère recevra la visite d’une trentaine d’hommes armés et masqués. Ce n’est finalement qu’en juin 2012, sa sécurité n’étant plus assurée, que le Père Paolo quittera la Syrie.

Aujourd’hui, le Père Paolo continue son combat pour rappeler à tous l’aspiration à la non-violence présente dans le cœur de nombre de syriens mais aussi pour démonter le spectre d’un prise de pouvoir par un islamisme radical et la peur que cela engendre en Europe.

Dans la même ligne, le Père Paolo prépare le terrain pour que la reconstruction puisse s’engager dès la fin des combats qui déchirent actuellement la Syrie. Il cherche à mettre en place des structures pour donner place à la reconstruction sociale, économique et politique et pour briser la spirale de violence.

Info et Inscription obligatoire : Université de Paix – 081 55 41 40

PAF : entrée gratuite

Une organisation du MIR-IRG et de l’Université de Paix