Pascal Deru : jeu et coopération

Par Pascal Deru – Responsable du magasin Casse-Noisettes (Bruxelles), Anthropologue, Journaliste dans le secteur du jeu, Formateur dans le domaine des jeux coopératifs, Auteur du livre Le jeu vous va si bien.

« Jouons avec nos enfants : un rendez-vous de bonheur »

Une contribution libre initialement publiée dans notre trimestriel, en 2010.

Un article pour mettre du jeu dans notre quotidien. D’abord parce que le jeu resserre les liens, parce qu’ensuite il nourrit notre plaisir d’être ensemble, parce qu’enfin il permet d’expérimenter mille et une attitudes qui aident les enfants à grandir.

Des pistes pour découvrir une grande diversité de jeux dont l’un ou l’autre pourrait bien vous séduire si vous êtes de ceux qui n’aiment pas jouer. Car retrouver son propre plaisir est essentiel pour permettre au jeu de faire son travail de tisserand. Découvrir les jeux qui vous ravissent, les jeux qui vous aideront à porter avec légèreté les valeurs qui sont peut-être les vôtres : la coopération, l’écoute, la confiance, la créativité partagée.

Jeu et coopération

J’observais récemment un père et ses grands jeunes jouer à la pétanque finlandaise. Et j’en étais profondément émerveillé ! La tension bon enfant pour une quille à culbuter, les jurons de bonheur pour un coup épatant, les commentaires comiques, les encouragements mutuels… : en tout, la capacité de faire un gigantesque pied de nez au sérieux de la vie !

Quel moment de grâce pour ces cinq-là ! Oui, le jeu est un cadeau. Bâti sur l’infiniment gratuit, il resserre en quelques instants les liens que nos vies souvent très actives ne cessent de distendre.

Mais faute d’en avoir le goût, nous sommes souvent économes en jeux. De fait, si jouer est facile pour quelques uns, pour tant d’autres, c’est un détour qui soulève des peurs : celle de jeux ennuyeux ou trop abstraits, celle de perdre en public, celle de ne pas comprendre, celle de perdre son temps.

Pourtant, pour notre mieux être, nos maîtres à penser et nos thérapeutes devraient nous prescrire davantage de jeux partagés. Et s’ils ne sont pas capables de nous indiquer lesquels, de nous encourager à rencontrer ceux qui vont écouter notre histoire toute personnelle du jeu et l’ouvrir sur ce qui nous convient. Car le monde des jeux est à l’image de celui des livres : certains nous enchantent et d’autres ne nous conviennent pas.

Êtes-vous un couple dont les goûts en jeu sont différents ? Vous vous en irez peut-être pressés de partager une partie de Cités perdues

Êtes-vous des parents porteurs d’un projet pour vos enfants ? Quelle joie d’entrouvrir la porte des jeux coopératifs et de vous allier contre le corbeau, le froid de l’hiver ou l’expansion d’une pandémie !

Êtes-vous de tout jeunes pères et mères, nouveaux-nés en parentalité ? Vous pourrez ouvrir des chemins de jeux et de tendresse avec quelques blocs en bois et de grosses boules qui roulent !

Êtes-vous des grands parents dont le temps vient de jouer l’essentiel avec vos petits enfants ? Nous découvrirons ensemble les jeux-trésors qui parlent de la vie, du rêve et des ingrédients du bonheur.

Êtes-vous encore des professionnels ? En tirant les ficelles du crayon coopératif ou en étant les premiers émerveillés par l’équilibre de Bamboleo, vous ouvrirez des chemins de rencontre dont le commun dénominateur est, si simplement, de mieux être ensemble.

Personne n’est jamais en retard dans ce rendez-vous avec le jeu. Puisse la curiosité vous mettre en route et vous faire découvrir que des jeux bien choisis sont prometteurs du meilleur pour vos liens. Oui, jouer est un cadeau. Outre ce qu’il tisse d’essentiel entre ceux qu’il réunit, il nous fait entrer en humanité et, de cette immersion, peut naître une joie dont l’ampleur est indiciblement rayonnante…

Belfedar traduit en néerlandais, espagnol et polonais

Le jeu de société coopératif Belfedar est désormais disponible en versions néerlandophone, espagnole et polonaise !

L’Université de Paix a le plaisir de vous annoncer que les boîtes de Belfedar néerlandophones, espagnoles et polonaises sont désormais sur le marché européen du jeu coopératif.

Le design des boîtes a été renouvelé pour ces nouvelles éditions.

Ci-dessous, les coordonnées des organismes auxquels commander les boîtes dans ces langues :

Pour commander le jeu en français :

En collaboration avec la Fondation Evens.

European Belfedar Meeting

Plateau de jeu Belfedar

Du 27 au 29 juin 2012 a eu lieu le European Belfedar Meeting, rassemblant les partenaires du projet Belfedar : le Center for Citizenship Education et le Partners Polska Foundation en Pologne, l’Escola de Cultura de Pau en Espagne et Jeugd en Vrede en Flandre. Etaient également présentes les représentantes de la Fondation Evens en Flandre, France et Pologne. Enfin, Francesco Candelari, coordinateur de l’International Felloweship Of Reconciliation (IFOR), a rendu visite à l’Université de Paix et a rencontré les « Belfedar partners » lors de la seconde journée.

Logo Evens
Fondation Evens

Entre réunions, activités interactives et jeux, rencontres informelles avec l’équipe de l’Université de Paix et moments de détente au restaurant, le but de ce Meeting était de jeter les bases communes de l’adaptation de Belfedar aux réalités de terrain des partenaires européens, avant de le fabriquer, le diffuser, le promouvoir et l’accompagner d’animations ou de formations en Espagne, en Pologne et en Flandres.

Le 27 juin a été consacré au Belfedar Training, occasion pour les partenaires de comprendre les fondements du jeu, de vivre des défis coopératifs liés à chacun des objectifs pédagogiques et de jouer une partie de Belfedar. Quel plaisir de voir des partenaires qui ne se connaissaient pas jusqu’alors citer dans leurs langues respectives des insultes qu’ils n’aimeraient pas entendre, s’attribuer des qualités, trouver 5 manières de ne pas résoudre un problème posé, réaliser l’exercice exutoire du bûcheron à la chaîne, ou encore courir au ralenti pour atteindre un point d’arrivée à 30 secondes pile !

Lors de la journée du 28 juin, les participants ont confié leurs représentations positives et négatives concernant Belfedar, après quoi les souhaits d’adaptations de chacun(e) ont été émis. Au-delà des quelques défis à clarifier ou à simplifier, le nombre de cases sera diminué, les cases toutes ramenées à la même taille, quelques bombes supprimées du plateau de jeu, le design du plateau revu, la lisibilité des écritures sur parchemin améliorée, certaines règles du jeu explicitées et le guide d’animation complété (notamment avec la manière d’utiliser Belfedar en cas de tension dans le groupe).
Par ailleurs, les partenaires ont mis le doigt sur des éléments du jeu qui posaient question dans leur pays/communauté. En Polonais par exemple, les rimes sont très difficiles à trouver : les défis demandant de trouver des rimes sont donc à adapter dans cette langue. Plusieurs partenaires ont également désiré que le personnage principal (la sorcière Belfedar) soit transformé en un être asexué : ils se sont mis d’accord pour que Belfedar devienne un personnage masqué. Symbole de guerre, la bombe permettant d’exploser les portes de la forteresse a fait place à la baguette magique. Sur ce, la baguette magique est devenue un vieux coffre ouvert. Chaque partenaire adaptera librement les défis coopératifs, pourvu qu’ils s’inscrivent tous dans l’un des objectifs pédagogiques du jeu : mieux se connaître, estime de soi, créativité, expression et gestion des émotions, écoute et coopération.

La planification mise au point le 29 juin laisse entrevoir après adaptations multiples que le jeu sera produit en Flandres, Espagne et Pologne pour mars 2013, avec le lancement officiel du jeu aux alentours de Pâques. D’ici là, la recherche active de fabricants de jeux, l’adaptation dans chaque langue et l’organisation d’animations et de formations autour de Belfedar fera de 2013 une année millésime : celle de la sortie européenne d’un jeu coopératif, qui aura demandé une belle et constructive coopération dans son élaboration …

Christelle Lacour
Formatrice et animatrice 12-18 ans
Conceptrice de Belfedar

Belfedar dans les « bons tuyaux » du Badje info

Le jeu de société coopératif Belfedar est présenté en page 39 du trimestriel 50 de l’asbl Badje :

De plus en plus de parents, d’éducateurs, d’animateurs, de surveillants et d’enseignants sont en recherche d’outils intégrant les différents aspects de la coopération afin de favoriser celle-ci dans les groupes qu’ils encadrent. Ils souhaitent disposer de supports ludiques et pédagogiques complets, simples à comprendre et directement utilisables sur le terrain […]

Découvrez la suite de la présentation de cet outil avec des tas d’autres ressources dans le Badje info n°50, en téléchargement gratuit.Belfedar

Communiqué de presse : Belfedar

Belfedar groupe jeunes

Ce 30 novembre et ce 7 décembre 2011, l’Université de Paix a organisé deux animations de testing gratuites de son tout nouveau jeu de société coopératif Belfedar, auprès de plus de 100 personnes, tant des adultes que des groupes d’élèves à partir de 10 ans.

A l’approche des fêtes, nous souhaitions marquer le coup : il est possible de jouer autrement que  dans la compétition (gagner seul, en opposition avec les autres).

Belfedar groupe jeunes

Monopoly, Stratego, Bataille navale, Scrabble… Dès le plus jeune âge, des valeurs et représentations du monde sont inculquées à travers les jeux : pour gagner, il faut impérativement que l’autre perde.

Avec Belfedar, Christelle Lacour, la conceptrice, a voulu montrer que l’on pouvait s’amuser aussi en coopération, c’est-à-dire en équipe face à un but commun. Loin de comporter des discours moralisateurs, ce jeu se veut avant tout un moment de détente. Christelle Lacour aime d’ailleurs rappeler que l’on peut utiliser des tactiques compétitives pour tâcher de gagner ensemble. Celles-ci auront cependant peut-être un impact négatif sur le résultat final!

Généralement, les activités de coopération sont moralisatrices ou peu amusantes. A l’Université de Paix, nous tâchons de montrer qu’un jeu de société coopératif peut réellement être agréable à jouer.

Nous vous invitons à venir découvrir ce type d’animation, voire à tester le jeu par vous-même.

Belfedar groupe jeunes

Pour en savoir plus : info@universitedepaix.be, 081/554140, www.belfedar.org

Belfedar, jeu de table coopératif

L'Université de Paix sur Twitter

Belfedar – Coopérer ou mourir… de rire !

L’Université de Paix et la Fondation Evens présentent le jeu de coopération Belfedar.

Retrouvez désormais la sorcière Belfedar sur Twitter !

Découvrez une conférence vidéo et un powerpoint de présentation !

Logo du jeu Belfedar

Vous pouvez commander le jeu sur notre boutique en ligne.

Logo EvensEn savoir plus sur le site officiel, www.belfedar.org, au +32(0)81/554140 ou à info@universitedepaix.be.