La radicalisation : quelles pistes éducatives ?

Quelles pistes de prévention, au niveau du développement du vivre-ensemble ? Quelles pistes de prise en charge dans le cadre scolaire ?

Nous vous proposons un dossier de fond relatif à la « radicalisation ». Ce document a été produit par le Groupe de Travail « adolescence » du Conseil académique en gestion de conflits et en éducation à la paix. Il est issu d’une réflexion ayant débuté en septembre 2015.

En lien avec la mission de prévention de la violence de l’Université de Paix, le groupe de travail « Adolescence » du Conseil académique en gestion de conflits et en éducation à la paix a choisi de s’intéresser au phénomène de la radicalisation.

Suite aux travaux du Conseil académique sous la présidence de Charles Van der Vaeren (Cf. La collection « Les cahiers de l’Université de Paix », Cahier 2 (Alain Grignard, 2004), Cahier 3 (Charles Van der Vaeren, 2005), Cahier 7 (2008)), nous avons choisi d’aborder ce phénomène quasiment indépendamment de sa dimension religieuse.

Membres du Groupe de Travail ayant contribué à cette note :

  • Pierre Biélande, Master en économie, Titulaire d’un DES en Management, Editeur, Coordinateur des activités « Nord » à Echos Communication.
  • Isabelle Brouillard, Criminologue, Médiatrice, Secrétaire générale de l’Université de Paix.
  • Paul-Henri Content, Licencié en psychologie sociale, Formateur d’adultes, Superviseur, Psychothérapeute.
  • Françoise Digneffe, Philosophe, Criminologue et Professeure émérite de l’Université catholique de Louvain.
  • Pascal Minotte, Psychologue, Psychothérapeute, Chercheur au CRESAM (santé mentale), Auteur, Professeur invité à l’IHECS.

Plusieurs formateurs du « Pôle Ado » de l’Université de Paix ont également contribué à ce document en proposant l’une ou l’autre approche ou grille de lecture utilisée sur le terrain (pyramide de prévention de la violence de J. Declerck, etc.).

Plan du dossier

 

20 réponses à La radicalisation : quelles pistes éducatives ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *